Verrue plantaire : quel traitement pour s’en débarrasser ?

Verrue plantaire qui guérit : comment le savoir ?

Le corps humain peut souffrir de nombreux maux. Le mal peut cibler l’ensemble du corps ou juste une partie du corps. La verrue plantaire est un mal qui sévit uniquement au niveau de la plante des pieds. Elle se manifeste par divers symptômes et est causée par une infection virale. De nombreux traitements permettent d’éliminer la verrue plantaire. De quels traitements s’agit-il? En quoi consistent-ils ? Tous les détails dans le contenu de cet article.

Qu’est-ce que la verrue plantaire ?

La verrue plantaire est une petite lésion observée au niveau de la plante des pieds. C’est une excroissance rugueuse de la peau qui s’observe au niveau de la corne et des orteils. Elle est source d’un grand inconfort et particulièrement douloureuse pour les femmes enceintes qui en pâtissent. On rencontre généralement deux types de verrues plantaires. Il s’agit :

  • de la myrmécie ;
  • des verrues en mosaïque.

La myrmécie est encore appelée verrue plantaire unique. C’est le type de verrue le plus rencontré. Elle est caractérisée par une certaine profondeur et une localisation délimitée par l’épaississement de la peau au niveau de la corne. On remarque sur ce type de verrue plantaire des taches noires. Elle rend la marche difficile et particulièrement douloureuse.

Les verrues en mosaïque ou encore verrues plantaires multiples sont peu fréquentes. Elles sont caractérisées par une éruption cutanée en forme de plaques superficielles en forme de mosaïque. Les multiples verrues représentent un ensemble de verrues plus superficielles.

Par ailleurs, notez que la verrue plantaire est une maladie contagieuse. Elle est causée par une infection virale. Le virus qui en est à l’origine appartient à la famille du papillomavirus humain (HPV).

Comment guérir la verrue plantaire ?

Plusieurs traitements permettent de venir à bout de la verrue plantaire. Nous avons :

  • La cryothérapie ;
  • Les solutions décapantes ;
  • Les remèdes naturels ;
  • Le bistouri.

Comment guérir la verrue plantaire ?

Cryothérapie, bistouri et solutions décapantes

La cryothérapie est un traitement qui se base sur l’utilisation du froid. Ce traitement consiste à geler la surface occupée par la verrue plantaire. Une substance liquide est appliquée sur la verrue plantaire durant 20 à 40 secondes. On observe ensuite le gonflement et le détachement des tissus morts quelque temps après. Vous pouvez trouver le gel en pharmacie. Le traitement par cryothérapie est beaucoup plus efficace.

Les solutions décapantes consistent à appliquer des solutions et à prendre des médicaments pour renforcer le système immunitaire. Les solutions appliquées sont des solutions avec une forte dose d’acide salicylique. Elles sont appliquées directement sur la verrue et favorisent le gommage de celle-ci. Les médicaments aident également à combattre la verrue plantaire dans l’organisme.

Pour appliquer le traitement à base des solutions décapantes, commencez par marquer la verrue plantaire puis appliquez une solution kératolytique. Ensuite, recouvrez-la avec un pansement hermétique. Après l’avoir fait, vous devez limer la peau deux fois en une semaine. Ce traitement n’est pas douloureux et sans effet secondaire apparent.

Le bistouri est un instrument chirurgical. C’est une lame bien affûtée. Elle est utilisée pour enlever la verrue plantaire. Cette opération est douloureuse et nécessite l’utilisation d’un anesthésiant local. Après le décapage de la verrue plantaire, il ne restera plus qu’à appliquer un traitement pour la cicatrisation de la plaie.

Les remèdes de grand-mère

Il existe aussi quelques solutions naturelles qui peuvent aider à se débarrasser de la verrue plantaire. Il s’agit surtout de l’utilisation du bicarbonate de soude, l’application de la bave d’escargot et les traitements homéopathiques. Ces remèdes ne sont pas scientifiquement prouvés, mais plusieurs témoignages attestent de leur efficacité sur les verrues plantaires.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *